>> Vous êtes ici : > Extraits de l'ERBA > Finhaut...

Finhaut...

Probablement nommé Pierre, l'ancêtre des de Finhaut, un de Salvan né vers 1160, a un fils, Jean de Salvan, né vers 1185. Jean a quatre enfants connus: Pierre le Vieux, Pierre le Jeune, Philippe et Guillaumette de Salvan. Philippe est père de trois enfants dont Martin. Le 7 octobre 1261, Martin de Salvan apparaît pour la première fois dans l'histoire. Suite à son déménagement, il sera appelé de Finhaut. Auparavant, Martin exerçait la profession de meunier. L'acte de 1277 marque la fondation d'une petite communauté au Léamont. Pour échapper à de terribles luttes familiales, Martin et sa famille y trouvent refuge. Son père Philippe possédait déjà ce mayen sur lequel étaient construits quelques fenils et une maison. Martin aura de nombreux enfants: Jacques, Guillaume, Hugues, Jean, Martin junior, Pierre, Raymond, Jacquemette et Johannette. Ce nom de famille disparaît de la vallée du Trient vers 1400. Les de Finhaut sont à l'origine des Hugon qui apparaissent avant 1350; des Petri – Pierroz mentionnés dès la fin du XIVe siècle; de deux familles issues des Hugon, les Lugon-Moulin notés au début du XVIe siècle, suivis par les Lugon vers la fin du XVIe siècle.

Raymond Lonfat | 1 rue de l'église 1950 Sion | +41 79 637 39 70 | +41 27 480 22 68 | | Plan du site| /boomerang